La démarche ÉcoWatt est soutenue par des partenaires institutionnels qui contribuent de manière active à la valorisation du dispositif.

ÉcoWatt est un collectif d’acteurs engagés dans la transition énergétique : l’État, l’ADEME, le conseil départemental des Alpes-Maritimes, la Principauté de Monaco, ENEDIS et RTE.

L’Etat en PACA

Etat en PACA

L’Etat soutient le dispositif EcoWatt porté par RTE, en lien avec le contrat d’objectifs pour la sécurisation électrique de l’Est PACA et le Schéma Régional Climat, Air, Energie.

La fragilité de l’alimentation électrique de l’est PACA a conduit l’Etat et ses partenaires à signer un contrat d’objectifs le 21 janvier 2011 pour agir sur les 3 axes complémentaires que sont le renforcement du réseau de transport d’électricité, la réduction des consommations d’électricité, notamment à la pointe, et le développement de la production locale d’énergie.

Cette stratégie s’inscrit en cohérence avec les orientations régionales inscrites dans le schéma régional climat, air, énergie.

Les contraintes de disponibilité de certaines sources de production d’électricité pour l’hiver 2013-2014, conduisent à élargir le périmètre de fragilité électrique à l’ensemble de la région PACA.

L’Etat s’engage donc pleinement dans le dispositif ÉcoWatt PACA, qui invite les citoyens à modérer leurs consommations d’électricité au moment des pointes de consommation en hiver entre 18h et 20h.

www.paca.developpement-durable.gouv.fr

ADEME

Ademe EcoWatt PACADirection régionale Provence-Alpes-Côte d’Azur

Établissement public placé sous la tutelle conjointe des ministères en charge de l’Écologie du Développement Durable et de l’Energie, et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, l’ADEME participe à la mise en œuvre des politiques publiques dans les domaines de l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, la préservation des sols, des ressources et des matières premières, la gestion des déchets, la qualité de l’air et la lutte contre le bruit.

De l’identification de questions de recherche au déploiement de solutions opérationnelles, l’Agence travaille à lever les freins et faire sauter les verrous technologiques, organisationnels et socio-économiques et faciliter l’émergence de biens, services et modes de gouvernance qui permettront la transition écologique et énergétique de notre société.

Dans ce but, sont mis à disposition des collectivités, administrations, acteurs de l’économie, associations, chercheurs… nos expertises techniques, accompagnements méthodologiques et aides financières. Ces dernières sont attribuées au moyen de différents dispositifs adaptés à chaque objectif, cible et nature de projet (appels à projets, appels à manifestations d’intérêt, projets de gré à gré…), déclinés à travers de grands programmes (Fonds Chaleur, Fonds Déchets, Investissements d’Avenir, convention État-Région-ADEME…).

L’implantation régionale de l’ADEME et le travail mené sur le terrain par l’équipe, constituée de 30 agents, favorisent une approche de proximité, la recherche de synergies et de complémentarités avec nos différents partenaires, et la co-construction de projets adaptés aux contextes locaux  à leurs différents stades de déploiement : premières opérations nationales, régionales, ou en phase de généralisation.

Connaître pour convaincre, convaincre pour mobiliser, et mobiliser pour réaliser, structure la dynamique de nos actions et de nos partenariats.

www.ademe.fr/paca

Le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes

Depuis plus de 30 ans, le Conseil départemental des Alpes-Maritimes se préoccupe du maintien d’un environnement de qualité. Il s’agit ainsi de concilier le développement et la préservation de notre cadre de vie dans toutes ses composantes jusqu’à son habitat et privilégier un management du territoire en adéquation avec les besoins d’équipement et la conservation du patrimoine.

Le Département met en place des actions pour réduire sa consommation électrique. Parmi les principales actions mises en œuvre, on peut citer :

  • Un Plan Climat départemental qui estime à l’échelle du territoire des Alpes-Maritimes les émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) sur l’ensemble des activités du département. Il va permettre de diminuer les émissions de GES de 20 % soit de 700 000 tonnes équivalent carbone à l’horizon 2020 au travers de 53 propositions très concrètes.
  • Un guide pour la haute qualité environnementale HQE® des constructions dans les Alpes-Maritimes appliqué aux bâtiments neufs ou en réhabilitation construits en maîtrise d’ouvrage départementale ou financés par le Conseil départemental des Alpes-Maritimes.
  • Une assistance technique aux communes afin de développer des projets exemplaires (constructions HQE/BBC, réhabilitations prenant en compte la maîtrise de la demande en énergie et les énergies renouvelables).
  • Des travaux de rénovation énergétique menés sur l’ensemble du patrimoine bâti, les collèges, ainsi que sur la voirie départementale (réduction des puissances utilisées, extinction de l’éclairage la nuit sur certaines voies et lors des dépassements de seuils de consommation)
  • L’Établissement d’un atlas du potentiel solaire photovoltaïque et thermodynamique en région Provence Alpes Côte d’Azur et notamment dans le département des Alpes-Maritimes.
  • CG06-Affiche-ElectrogagnantLe Contrat d’objectifs sur la sécurisation de l’alimentation électrique de l’ Est-PACA. Il combine le nécessaire renforcement du réseau de transport de l’électricité avec une action résolue de maîtrise de la demande en énergie et de développement de l’utilisation des énergies renouvelables dans les départements du Var et des Alpes-Maritimes. Dans ce contexte, une campagne de communication à destination du grand public est menée conjointement par les deux Départements. Cette campagne appelée « gestes électro-gagnants » a pour but de sensibiliser la population aux économies d’électricité et de changer durablement les comportements. Retrouvez les « gestes électro-gagnants » sur le site internet www.electrogagnant.fr

 

La principauté de Monaco

Principauté de MonacoLa Principauté de Monaco met en œuvre un Plan Energie Climat afin de répondre à deux enjeux : la lutte contre le changement climatique et la sécurisation énergétique du pays.

En matière de lutte contre le changement climatique, Monaco s’est engagé d’ici 2020 à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 30 %, par rapport à celles de 1990.

En matière de sécurisation énergétique, Monaco s’est fixé comme objectifs pour 2020, d’améliorer l’efficacité énergétique de 20 %, et de consommer 20 % d’énergie finale provenant de sources d’énergies renouvelables.

Consciente de la situation électrique péninsulaire de la région frontalière, la Principauté s’est engagée dans le cadre du Contrat d’Objectifs à participer aux efforts réalisés par les territoires du Var et des Alpes-Maritimes. C’est dans ce cadre que la Principauté de Monaco s’est engagée aux côtés des partenaires français dans la démarche EcoWatt.

Ses initiatives en matière d’efficacité énergétique

Le Plan Energie Climat est mis en œuvre par des actions techniques, réglementaires, financières et de sensibilisation. Ces actions touchent aux domaines tels que le bâtiment (patrimoine immobilier de l’Etat ou bâtiments privés), l’approvisionnement en énergie ou l’aménagement du territoire.

Parmi les actions mises en œuvre, citons :

  • la conduite de diagnostics de performance énergétique des bâtiments publics
  • l’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments publics
  • l’application de la démarche HQE pour toutes les nouvelles constructions publiques, avec pour cible prioritaire l’optimisation énergétique
  • l’expérimentation de contrats de performance énergétique
  • la subvention des installations solaires thermiques à hauteur de 30%, en remplacement des installations thermiques fossiles
  • la sensibilisation des acteurs aux économies d’énergie

 

ENEDIS

ENEDIS : au cœur des enjeux énergétiques actuels

 DSC_0068ENEDIS (ex ERDF), premier distributeur d’électricité européen est le gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité sur 95% du territoire français continental. En Provence-Alpes-Côte d’Azur, ses 2 900 collaborateurs assurent chaque jour l’exploitation, l’entretien et le développement de près de 90 000 km de lignes électriques, au service de 3 millions de clients. En 2012, ENEDIS a investi dans la région près de 300 millions d’euros pour l’amélioration, le développement et la modernisation du réseau. De par sa mission et son expertise, ENEDIS est naturellement au cœur des évolutions des réseaux électriques. L’entreprise de service public joue un rôle clé dans tous les grands projets Smart Grids français tels que Nice Grid, à Carros, dans les Alpes Maritimes.

www.enedis.fr


IMG_0562ENEDIS & ÉCOWATT

ENEDIS est partie prenante de la démarche EcoWatt aux côtés de RTE et des autres partenaires depuis l’origine. Mobilisée 24 heures sur 24 et 365 jours sur 365, ENEDIS contribue à la sureté du système électrique de la région PACA de par ses missions d’exploitant de réseau électrique. Elle développe des innovations permettant d’augmenter l’efficacité énergétique du réseau et accompagne le développement des énergies renouvelables en facilitant leur raccordement. Pour ENEDIS, la maîtrise de la consommation d’électricité est aussi un enjeu essentiel auquel elle souhaite prendre part activement en associant ses salariés.