Juin 2014 03

actu

Le stockage de l’électricité, une solution potentielle ?

Posté dans Actualités, Restez au courant

L’enjeu de l’équilibre offre – demande en électricité

La production tout comme la consommation d’électricité ne sont pas linéaires et un déséquilibre peut provoquer une coupure d’électricité. Pour éviter ces coupures, une des missions de RTE est précisément de réguler l’équilibre entre l’offre et la demande en électricité.

Et aujourd’hui, entre les pointes de consommation qui augmentent plus vite que la consommation moyenne et l’arrivée des énergies renouvelables dans les sources de production, qui intensifie les variations de production, la gestion de l’offre et la demande demeure plus que jamais un véritable enjeu pour RTE.

Pour pallier cette difficulté, une des solutions serait de pouvoir stocker l’électricité, ce qui, aujourd’hui n’est pas possible techniquement à grande échelle.

Cependant, avec les expérimentations en cours dans les zones de « smart grids » (réseaux intelligents), le stockage de l’électricité commence à apparaître comme un des moyens de réguler l’équilibre entre l’offre et la demande en électricité.

Stockage et action sur la consommation

Il est déjà possible depuis longtemps de stocker de manière indirecte l’électricité, grâce aux barrages hydrauliques de grande capacité ou encore les réserves de combustibles fossiles.

En termes de nouvelles technologies, la R&D poursuit ses investigations du côté des batteries, des volants d’inertie et des conversions d’électricité en hydrogène. C’est ainsi que l’on voit apparaître à l’échelle locale (d’un quartier, voire d’une ville) des solutions d’autoconsommation et de stockage, dans les démonstrateurs comme Nice Grid, en PACA. Ces pistes existent donc mais « ne donneront pas lieu pour l’instant à un développement industriel significatif avant une décennie ou deux » selon Dominique Maillard, Président de RTE (Réseau de Transport d’Electricité). Avant de pouvoir généraliser ces solutions, il faudra en effet trouver un moyen pour qu’elles deviennent viables économiquement !

En attendant, les actions de MDE (Maîtrise de la Demande en Energie) et d’effacement (c’est-à-dire lorsque des consommateurs volontaires stoppent pour un temps leur consommation) se développent et complètent ainsi les installations hydroélectriques qui pompent de l’eau pour la restituer en électricité lors des pics de consommation ou encore le renforcement du maillage du réseau, afin de réguler production et consommation d’électricité.

La démarche ÉcoWatt est précisément conçue pour que tout un chacun contribue à remettre à plat la consommation d’électricité et apprenne à modérer son utilisation de l’électricité au moment des pics de consommation grâce aux Éco’Gestes !
Pour en savoir plus sur le stockage, rendez-vous sur au-delà des lignes pour découvrir l’interview de Frédéric Eve, expert stockage à la R&D de RTE.

Retour aux Actualités